Menu Fermer

Liste des 9 zones érogènes chez les femmes

Les zones érogènes sont des zones du corps qui sont particulièrement sensibles et qui, si elles sont sollicitées, peuvent provoquer de l’excitation et du plaisir. Les zones érogènes chez la femmes sont nombreuses et variées mais ne changent pas beaucoup d’une femme à l’autre. Bien sûr, chacune a des sensibilités différentes et des préférences mais, en règles générale les 9 zones que je vais vous citer ensuite sont toutes particulièrement érogènes chez les femmes. Je vais ici vous lister les zones érogènes de la femme de la plus périphérique à la plus intime, de la plus soft à la plus caliente. Bref, ensemble, voyons la carte des zones érogènes chez la femme ! 

1- Les chevilles, les pieds, les mains 

Sans parler de fétichisme, ce sont des zones du corps qui accumulent beaucoup de tensions et qui sont particulièrement sensibles (avec des terminaisons nerveuses très nombreuses). Pour initier un premier contact, s’apprivoiser, prendre le temps d’accepter et apprécier le contact de l’autre, s’attarder sur ces zones peut être une très bonne idée. Pour un peu plus d’intensité, un massage des pieds ou des mains sera le bienvenu !

2- Le dos et les hanches

Le dos, c’est très vaste mais aussi très sensible. Qui touche le dos d’une femme lui exprime son désir pour elle : ce n’est pas un contact anodin ! Le dos, c’est en quelque sortes une zone préliminaire, celle qui est sollicitée en avant première… sa symbolique, en plus de sa sensibilité, est donc très grande. Lors d’un rapprochement, poser vos mains sur son dos permettra de vous rapprocher davantage et de renforcer votre connexion. Vos mains qui se baladent sur son dos participeront à la montée de son excitation… et encore plus si vous lui proposez un massage. Les façons de caresser son dos sont multiples, et toutes très efficaces pour éveiller le désir.

De la même manière, poser vos mains sur ses hanches lorsque vous partagez un instant ou un baiser permet d’intensifier la tension sexuelle qui règne entre vous deux.

3- Les oreilles 

Zone érogène ? les oreilles ? Mais oui ! Et plus particulièrement le lobe de l’oreille. Comme les pieds et les mains, les lobes d’oreilles sont des extrémités et sont, par conséquent, très sensibles. Il vous suffit de les prendre entre vos doigts et de les caresser pendant que vous embrassez votre partenaire, ou, mieux encore, de prendre son lobe entre vos deux lèvres et de le pincer légèrement. Effet et frissons garantis.

4 – Le cou et la nuque 

Le cou, et la nuque sont des zones érogènes de la femme susceptibles de la faire frissonner de plaisir. Placez votre main sur sa nuque pendant que vous l’embrassez, caressez ses cheveux et sa nuque en même temps, couvrez son cou de baisers et vous serez sûr et certain de faire grimper la température. D’ailleurs, tant que vous y êtes, pensez à solliciter son lobe d’oreille !

5- Les cuisses 

Qui touche les cuisses d’une femme sans avoir une intention plus coquine derrière la tête ? Personne ! et c’est précisément pour cela que les cuisses sont une zone érogène à ne pas négliger. Que ce soit négligemment lors d’une interaction banale, ou la suite logique de votre massage du dos, poser votre main sur sa cuisse éveillera en elle des idées coquines, du désir, et de l’excitation.

6- La bouche

Parmi les zones érogènes des femmes, ne négligez pas leur bouche ! Et par là, je veux dire : pensez à embrasser votre partenaire langoureusement . Le baiser est l’un des meilleurs préliminaires qui existe car il peut à la fois être doux et passionné, tendre et sauvage. Bref, un bon baiser met une femme dans tous ses états. L’une des meilleures zones érogènes secondaires, très certainement !

7- Les fesses

Nous arrivons à présent vers des zones dites “zones érogènes primaires ” : elles sont en liens direct avec les attributs sexuels. La première d’entre elles, c’est les fesses. que vous contentiez de poser vos mains dessus lorsque vous l’embrassez, que vous les massiez après avoir caressé longuement son dos et ses cuisses, ou encore que vous les saisissiez fermement lors d’un câlin : vous serez bien accueilli.

8-  La poitrine 

La poitrine est peut-être encore plus érogène que les fesses ! C’est une zone sur laquelle trop peu d’hommes s’attardent alors qu’elle procure beaucoup de sensations. Vous pouvez la masser, l’embrasser, passer votre langue sur ses tétons voire les mordiller légèrement. Vous pouvez encore la tenir pendant que vous faites l’amour. Car oui, les zones érogènes ne se stimulent pas seulement avant l’amour : elles se stimulent aussi pendant, pour un plaisir décuplé.

9- Les parties génitales 

Ce sont celles qui conduiront à coup sûr une femme jusqu’à l’orgasme si elles sont stimulées correctement. Les parties génitales regroupent aussi bien des parties externes (vulve, clioris) que les parties internes (vagin, point G, deep spot, A spot).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liste des 118 sites de rencontres en France
(et leurs statistiques secrètes)

X