Menu Fermer

15 pratiques sexuelles courantes en soirées libertines

Un club libertin permet aux libertins d’expérimenter de pratiques sexuelles nouvelles. Les couples y viennent pour pimenter leurs vies sexuelles tandis que les célibataires veulent réaliser divers fantasmes. Les voyeurs privilégient également ce genre d’endroit afin de regarder des couples s’exhiber sans aucune gêne. Chacun a son propre objectif en se rendant dans ce type de soirée. Si vous envisagez de participer à une soirée libertine, on vous donne un aperçu des pratiques sexuelles les plus courantes dans ces clubs libertins.

A noter que ces soirées peuvent être organisées via des clubs libertins, des camping libertins, mais encore des sites de rencontres entre libertins, du type NousLibertins.com.

Du coup, voici les 15 pratiques sexuelles les plus courantes lors des soirées libertines :

1.    Le sado-masochisme

C’est une pratique très courante lors des soirées libertines. Il s’agit d’un jeu de rôle durant laquelle, l’autre domine et inflige une souffrance à son partenaire. On parle ici de maître et disciple ou esclave sexuel. De nombreux couples apprécient cette pratique pour apporter plus de piment dans leurs couples. Faire souffrir l’autre est également source d’excitation chez certaines personnes. Bien entendu, il y a toujours une limite à fixer par chacun.

2.    L’échangisme

Le but est de faire un échange de partenaires avec d’autres couples présents. Néanmoins, il faut toujours que chaque partenaire soit consentante pour que le plaisir soit garanti. Certains préfèrent baiser ensemble dans la même pièce pour faire un plan à quatre. D’autres choisissent de faire l’amour avec le nouveau partenaire dans une autre chambre en toute discrétion.

3.    Le triolisme

Cette pratique sexuelle est réalisée entre trois partenaires ou plan à trois. Dans la plupart des cas, la femme se fait prendre par deux hommes dont l’un est généralement son conjoint ou sa petite amie. Néanmoins, vous pouvez aussi prévoir un triolisme avec d’autres inconnus qui veulent expérimenter cette pratique. Il arrive même que le triolisme s’effectue entre deux femmes et un homme.

4.    L’orgie

Si le triolisme s’effectue à trois, l’orgie fait intervenir plusieurs partenaires en même temps. On doit avoir au moins dix participants pour que la pratique soit qualifiée d’orgie. L’avantage, c’est que la pratique est très variée. Ainsi, vous pouvez faire toutes les positions possibles et sans aucun état d’âme. De la fellation en passant par la levrette jusqu’à la sodomie.

5.    L’exhibitionnisme

Bon nombre de libertins apprécient qu’on les regarde en train de faire l’amour, en mode exhibitionnisme. Il s’agit d’une sorte de pouvoir qu’on exerce sur les voyeurs. Pour être à la hauteur, vous devez savoir jouer et exprimer vos talents pour impressionner ceux qui regardent. Le but est de susciter les désirs des autres. Il arrive souvent que cette pratique se transforme en triolisme ou orgie selon le degré d’excitation produit.

6.    Le voyeurisme

Le but est de se branler en regardant les autres, faire l’amour. C’est comme si vous regardez un film porno, mais en réel. Le voyeur ressent un plaisir intense de mater le couple en train de s’envoyer en l’air. Tout doit s’effectuer cependant dans le respect mutuel. Le seul problème, c’est qu’il arrive que les couples ne veuillent pas qu’on brise leurs intimités

7.    Les jeux érotiques

Il s’agit d’une pratique très appréciée par les couples voulant se divertir. Les possibilités sont nombreuses. Utilisation d’un déguisement, des menottes, des fouets ou encore des sex toys. Il s’agit d’un moyen de découvrir votre partenaire autrement. Le plus important est de faire courir son imagination et d’être inventif.

8.    Côte-à-côtisme

Cette pratique sexuelle consiste à s’envoyer en l’air avec son partenaire en présence d’autres couples. Elle peut s’effectuer sur un lit ou dans divers endroits de la pièce. Seulement, il n’est pas question de s’échanger avec les couples. Tout est permis, mais seulement avec votre partenaire. Le côte-à-côtisme est très courant lors des soirées libertines. Si vous êtes plutôt possessif ou jaloux et que vous n’appréciez pas voir votre femme avec d’autres hommes, c’est la pratique idéale.

9.    Le candaulisme

ll s’agit d’un fantasme pour certains hommes de voir leurs femmes se faire prendre par d’autres hommes. Dans un premier temps, il couche avec la femme, puis d’autres hommes viennent ensuite prendre sa place. Lors des soirées libertines, on peut rencontrer plusieurs candaulistes qui veulent s’envoyer en l’air avec les femmes d’autres hommes. Mais l’homme n’est pas obligé d’observer la scène. La femme peut lui montrer par la suite des photos ou vidéos pour l’exciter.

10.   Le mélangisme

Il s’agit d’une version plus soft de l’échangisme. Cette pratique est destinée surtout aux débutants en matière de soirée libertine. Après le côte-à-côtisme, vous pouvez vous mélanger avec les autres couples sans s’envoyer en l’air. Vous pouvez par contre caresser ou embrasser les autres personnes. Le sexe reste dans le cadre de votre couple.

11.   Le gang bang

Cette pratique sexuelle est assez délicate, car elle frôle l’extrême en matière de libertinage. La femme se trouve en compagnie de nombreux hommes qui n’ont qu’une chose en tête. C’est de lui faire l’amour par tous les trous possibles. Il peut s’agir aussi d’un homme entouré de nombreux gays qui vont se servir de lui comme un jouet sexuel. Si le gang-bang n’est pas bien maîtrisé, cela peut devenir dangereux.

12.   Le bukkake

Cette pratique est très courante dans les films pornographiques, mais privilégiée également dans les clubs libertins. Après un sexe collectif, les hommes éjaculent sur le corps ou le visage de la femme. C’est ce qu’on appelle éjaculation faciale.

13.   Le fétichisme

Cette pratique concerne surtout les hommes. Il s’agit d’une excitation procurée par le contact avec des objets en particulier ou certaines parties du corps de la femme. Le fétichisme le plus courant est lié aux chaussures, aux talons aiguilles, à des lingeries ou aux bas collants de la femme. Ne soyez pas étonné si certains hommes se mettent à lécher les chaussures de votre femme ou ses pieds.

14.   2+2

Cette pratique est une autre forme d’échangisme. Il s’agit de deux couples exclusivement, qui se retrouvent dans une pièce du club, afin de faire un plan à 4, deux hommes et deux femmes, sans être dérangés par d’autres personnes.

15.   Le bondage

Il s’agit également d’une autre forme de masochisme. Le but est d’attacher la partenaire qui prend le rôle du soumis. Ce dernier doit ainsi accepter et supporter sans se rechigner toutes les agissements du dominant. Il vaut mieux toutefois fixer une limite à ne pas franchir.

Pour aller plus loin : si vous connaissez d’autres pratiques en soirée échangiste, vous pouvez les partager ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liste des 118 sites de rencontres en France (et leurs statistiques)

X