Des Suisses ont créé un site de rencontres réservé aux antivax

En Suisse, les rencontres amicales ou amoureuses des célibataires non vaccinés s’organisent !

En effet, nos voisins helvètes ont eu l’idée de créer en 2021 un site de rencontre essentiellement germanophone, exclusivement réservé aux non vaccinés : impffrei:Love (Vaccfree:love pour la version française).

Restreint à un club select

Totalement ouverte aux « personnes non vaccinées et conscientes », la page de bienvenue du site en question est très accueillante. Une photo d’un couple qui s’embrasse sur fond de montagnes enneigées, ou un baiser photographié à Paris, avec en arrière-plan notre majestueuse Tour Eiffel, et le ton est donné.

Vous l’aurez compris, la zone géographique couverte pour les recherches de profil est l’Europe. Ainsi, le site allemand se décline également en Anglais, Français, Italien, Espagnol, Néerlandais et Polonais.

Pour s’inscrire, il faut donc prioritairement être non vacciné. L’objectif la création de relations réelles, et pas uniquement derrière les écrans. L’idée principale : s’affranchir des gestes barrières imposés par la crise sanitaire liée à la covid-19. En effet, on peut lire sur une page du site : « Pour toutes les personnes conscientes et non vaccinées qui préfèrent se tenir la main au lieu de garder leurs distances ».

La plateforme propose une recherche de profils sur une carte interactive, des groupes et un forum pour échanger des idées ou trouver de nouveaux amis… non vaccinés. Ici, on ne parle pas de rencontre gratuite puisqu’il faut débourser la somme de 184 € pour une adhésion annuelle. On peut également choisir un abonnement d’un, trois ou six mois.

Un grand succès pour l’application

Le succès est réel puisque la plateforme ne comptabilise pas moins de 12000 adhésions à ce jour. Trouver l’âme sœur non vaccinée, ou simplement faire connaissance avec d’autres personnes « conscientes », c’est l’opportunité que propose donc cette plateforme. Cependant, l’argent récolté grâce aux inscriptions permet de soutenir d’autres projets « orientés vers l’avenir ». Ainsi, le cœur du discours de impffrei:Love est anti-vaccination , certes, mais prône également des actions écologiques ou une forme de retour à la nature. 

En effet, l’application Suisse est l’initiative d’une association à but non lucratif : Generation Freiheit (Génération Liberté en français). Résolument tournée vers l’engagement humain et les questions de santé, l’association n’est qu’une intervenante administrative du site. Elle s’engage à créer et développer des relations humaines basées sur des rencontres réelles. Elle recherche le bien-être mental et social des hommes, mais aussi des animaux, avec un retour à la nature.

Une app qui soulève un débat outre rhin

Bien entendu, un tel projet peut faire grincer des dents chez certains, à commencer par le gouvernement fédéral. Ce dernier surveille de très près ce site au discours disruptif. Il considère qu’il véhicule des messages dénués de sens et anti-scientifiques puisqu’elle prône de « se tenir la main » au lieu de garder ses distances. Les recommandations sur les gestes barrières sont tout simplement oubliées et même abolies sur le site. La quête de l’amour chez les personnes non vaccinées, via impffrei:Love, aura déjà fait couler beaucoup d’encre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

N°1 en France, Meetic.fr avec ses millions de célibataires inscrits

X